Différentes sources d'énergie

La septième édition de la Conférence sur l’électricité s’est achevée ce samedi 11 mai à Kolwezi, dans la province du Lualaba. Durant trois jours, les participants ont débattu d’un large éventail de sujets, avec un accent particulier sur la nécessité de diversifier les sources d’énergie en République Démocratique du Congo (RDC), notamment en vue de l’exploitation du cobalt et du lithium, éléments essentiels à la fabrication des batteries électriques.

La diversification énergétique, une urgence pour la RDC

Image d’illustration : le président F. Tshisekedi devant un panneau solaire du projet Solar City à Maluku (août 2020)

L’un des moments forts de la conférence a été l’intervention du professeur Jean Marie Kanda, directeur du Centre africain d’excellence pour les batteries. Ce dernier a insisté sur l’urgence de diversifier les sources d’énergie pour combler le déficit énergétique que connait la RDC.

« Le centre africain d’excellence pour les batteries a encouragé et continue à mener des démarches pour solliciter ce que l’on peut appeler un mix énergétique“, a expliqué le professeur Kanda. “Au-delà de la production d’électricité par l’hydroélectricité, il est encouragé le développement des parcs photovoltaïques. Ces parcs peuvent être soutenus par l’acquisition et le développement de batteries stationnaires afin de garantir une accumulation de l’énergie. Il est également important de favoriser le développement des énergies renouvelables en RDC. » Lire aussi : Le cours du cobalt en chute libre avant la production de la première batterie électrique congolaise – Infocongo

Barrage hydroélecrique de Nseke dans le Lualaba (ph droits tiers)

Réduire la dépendance à l’hydroélectricité et stimuler le développement

La diversification des sources d’énergie permettrait de réduire la dépendance excessive à l’hydroélectricité et d’atténuer les pénuries énergétiques qui freinent le développement économique et social du pays.

Lire :  Au moins douze personnés tuées par un soldat ivre à Sange (Sud-Kivu)

Un forum pour l’échange et la collaboration

La conférence a également servi de plateforme d’échange d’expertise et de bonnes pratiques entre les acteurs nationaux et internationaux du secteur énergétique. Cette rencontre a ouvert la voie à de potentielles collaborations et initiatives visant à renforcer le secteur énergétique congolais. Lire aussi : Félix Tshisekedi lance les travaux de construction d’une centrale solaire photovoltaïque à Kinshasa – Infocongo

Laisser une réponse