Civils tués par les rebelles ADF

Le bilan de la dernière attaque signée par les rebelles ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) dans la localité de de Kisima s’est alourdi et passe de 12 à 17 morts.

C’est l’administrateur du territoire de Beni, Donat Kibwana, qui a livré l’information en indiquant que ces corps au nombre de 5 ont été découverts à Manzembe non loin du lieu de l’attaque.

A l’en croire, ces personnes ont été tuées par les ADF mercredi dernier « oui je confirme l’information, 5 autres corps ont été découverts à Manzembe. Ces civils d’après nos sources, avaient été tués par les ADF mercredi donc hier », a-t-il fait savoir.

Cette information est aussi confirmée par la société civile locale qui indique que les activités demeurent hypothétiques dans cette région à la suite de cette situation qui sème la peur dans le chef des habitants.

Plusieurs ménages ont d’ailleurs déménagé de Kisima pour des régions supposées sécurisées. Lire aussi: Beni :13 civils massacrés par les ADF dans deux attaques différentes

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  Beni manifestation anti-Monusco: 6 militants de la Lucha interpellés, deux autres blessés
Les commentaires sont fermés.