Laurent Fabius et Dieudonné Kamuleta

Le Président de la Cour Constitutionnelle et Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Dieudonné Kamuleta, a été reçu vendredi 31 mars par Laurent Fabius, Président du Conseil Constitutionnel français.

C’est la deuxième étape de la mission européenne du Premier d’entre les magistrats congolais. Le Président Dieudonné Kamuleta qu’accompagnent dans cette mission officielle deux juges de cette haute juridiction, Jean-Pierre Mavungu et François Bokona, a été il y a deux jours l’hôte du Président du Tribunal Suprême de Monaco.

La visite de travail avec cet ancien Premier ministre français a démarré par un échange à huis clos entre le Président Fabius et son hôte, le Président Dieudonné Kamuleta en présence des deux juges de la Cour Constitutionnelle de la RDC.

Au cours de cet entretien, les deux personnalités ont notamment échangé sur les bonnes pratiques et expériences sur la justice constitutionnelle et contentieux électoral. Le Président Dieudonné Kamuleta a, à l’occasion, très bien défendu l’honneur et la dignité de la République Démocratique du Congo.

Le choix du Conseil Constitutionnel français ne relève pas du hasard. Il s’explique en effet par la forte expérience de cette haute juridiction dans le domaine de la justice constitutionnelle et du contentieux électoral. Il paraît tout à fait légitime que la Cour Constitutionnelle de la République Démocratique du Congo se rapproche de cette haute juridiction française.

S’enquérir du fonctionnement de Conseil constitutionnel français

Dans son objectif de renforcer le rôle de la Cour Constitutionnelle de la RDC en tant que gardienne juridique de la suprématie de la Constitution, fondement de l’état de droit démocratique, le Président Kamuleta a voulu s’enquérir du fonctionnement du Conseil Constitutionnel français dans la réalisation de ces missions traditionnelles.

 A tous ces éléments pertinents s’est ajouté la carrure même du Président Laurent Fabius. Il est l’un des rares hommes d’État français à s’être retrouvé à travers ses différentes fonctions dans les différentes branches du pouvoir : Il a été dans l’Exécutif, le Législatif et à présent dans le Judiciaire. 

Lire :  Cour constitutionnelle : les juges Dieudonné Kaluba et Evariste-Prince Funga vidés de leurs fonctions après tirage au sort

Le Président Fabius représente à lui seul une bibliothèque de la République française et une référence. Face à lui, le Président Dieudonné Kamuleta n’a pas manqué d’épingler l’épineux problème de la violence dans la partie Est de notre pays, provoquée par la guerre d’agression menée par le Rwanda.

La visite s’est poursuivie par une séance de travail avec les services du Conseil Constitutionnel français sous la supervision du Secrétaire général de cette institution. Il s’agit notamment du service de la documentation et de l’aide à l’instruction. Lire aussi :