Présidents du Burundi et de la RDC

La grande commission mixte RDC-Burundi se réunit à Kinshasa du 31 aout au 2 septembre au Fleuve Congo Hôtel.

Ces assises impliquent les experts burundais et congolais qui sont repartis en quatre sous-commissions : politique, diplomatie et gouvernance, économie, finances et infrastructures, socio-culturelle ainsi que défense et sécurité.

Un accord général de coopération sera signé à l’issue des travaux, en plus d’un communiqué conjoint. La partie congolaise est dirigée par Didier Mazenga Mukanzu, ministre de l’Intégration régionale, tandis que la délégation burundaise est dirigée par Albert Shingiro, ministre des Affaires étrangères et Intégration régionale.

« Nous allons faire avec le Burundi, ce que nous avons fait avec l’Ouganda et le Rwanda. Cela veut dire joindre nos efforts à travers nos services de défense et de sécurité pour traquer les ennemis de la paix. Une porte reste toujours ouverte pour proposer à ces ennemis de la paix de se rallier à l’initiative de mettre fin à la violence dans cette région », avait alors dit le président Félix Tshisekedi lors de la visite de son homologue burundais à Kinshasa. Cette quatrième Grande Commission Mixte RDC-Burundi était initialement prévue du 10 au 12 août, mais son report avait été sollicité par la partie burundaise. Lire aussi: Le Burundi menace de spolier des terrains de l’Ambassade de la RDC à Bujumbura, en représailles

Lire :  RDC-Rwanda : signature à Goma de trois accords sur la protection des investissements et l’exploitation de l’Or

Leave a Reply

Your email address will not be published.