Inondations à Kalemie province du Tanganyika

La situation humanitaire en province du Tanganyika ne cesse de se dégrader. Plus de 179 000 personnes sont sans-abris suite aux inondations qui frappent la région depuis plusieurs mois. Les eaux du lac Tanganyika ont envahi les habitations, provoquant des dégâts considérables dans les villes et territoires de Kalemie, Moba, Muliro, Manono et bien d’autres.

Infrastructures vitales submergées

L’Association SOS Tanganyika lance un cri d’alarme face à l’ampleur de la catastrophe. Selon son coordonnateur, Albert Kisimba, toutes les infrastructures économiques et sociales de base de la province sont submergées.

Le port de Kalemie dans la province du Tanganyika envahi par les eaux du lac (ph droits tiers)

Les ports de Kalemie et de Moba, le chemin de fer de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) reliant Kalemie à Nyunzu, Kabalo et Kongolo sont tous touchés par les inondations.

Une crise économique et humanitaire redoutée

M. Kisimba redoute que cette situation ne plonge la province dans une crise économique sans précédent. Il appelle à une intervention urgente du gouvernement central : « Personne ne vient au secours de cette population du Tanganyika qui pleure. Nous avons déjà enregistré 30 à 42 morts. Que le gouvernement national prenne en charge cette province qui est en train de se mourir ».

Des inondations qui s’aggravent

Inondations dues au débordement des eaux du lac Tanganyika à Kalemie (ph droits tiers)

Les inondations ont débuté en novembre dernier. Le niveau des eaux n’a cessé de monter, submergeant progressivement l’entrée du quartier DAV, le boulevard Lumumba et d’autres zones de Kalemie. La circulation automobile est devenue impossible dans ces secteurs, obligeant les habitants à utiliser des pirogues payantes pour se déplacer.

Un appel à la solidarité nationale

Face à l’urgence de la situation, l’association SOS Tanganyika lance un appel à la solidarité nationale et internationale pour venir en aide aux populations sinistrées. Des abris d’urgence, de la nourriture, des soins médicaux et des produits de première nécessité sont désespérément nécessaires.

Lire :  Allongement de la piste et modernisation de l’aéroport de Kalemie en cours

Il est crucial que les autorités compétentes prennent des mesures rapides et concertées pour mettre fin à cette crise humanitaire et soutenir les populations du Tanganyika dans cette épreuve. Lire aussi : RDC : 16 Personnes secourues après le naufrage du M/V Maman Benita sur le Lac Tanganyika – Infocongo RDC : 16 Personnes secourues après le naufrage du M/V Maman Benita sur le Lac Tanganyika – Infocongo

Laisser une réponse