Point de presse Westminster group et RVA

La Régie des Voies Aériennes (RVA) de la République Démocratique du Congo (RDC) a signé un contrat de partenariat historique de 10 ans, renouvelable pour 5 ans, avec la société britannique Westminster Group PLC. Ce partenariat vise à améliorer significativement la sûreté dans cinq aéroports majeurs du pays : Kinshasa, Lubumbashi, Goma, Kisangani et Mbuji-Mayi.

Un partenariat stratégique pour une sûreté renforcée

Ce partenariat marque une étape importante dans la collaboration entamée en 2021 entre la RVA et Westminster, un groupe coté à Londres spécialisé dans la sécurité, la technologie et les services d’infrastructures aéroportuaires. L’expertise de Westminster permettra à la RDC de :

Déployer une équipe d’experts internationaux en sûreté de l’aviation civile pour assister et conseiller la RVA dans la gestion et la mise en œuvre des mesures de sûreté conformément aux normes internationales.

Prendre en charge la masse salariale des agents de sûreté de l’aviation civile (AVSEC), élaborer et mettre en œuvre un programme complet de formation pour certifier l’ensemble des agents AVSEC, fournir des équipements de sûreté de pointe et à la dernière technologie, réaliser des analyses régulières des risques, des menaces et des révisions opérationnelles des procédures AVSEC des aéroports concernés.

Mais aussi assister l’État congolais dans le cadre des inspections et audits internationaux, notamment ceux de l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI), et faciliter la liaison avec les compagnies aériennes de renom qui ne desservent pas encore la RDC.

Un tremplin pour sortir de la liste noire de l’Union européenne

Ce partenariat crucial s’inscrit dans la démarche de la RDC pour sortir de la liste noire de l’Union européenne. L’amélioration de la sûreté des aéroports est en effet l’une des conditions essentielles pour que les compagnies aériennes congolaises puissent de nouveau desservir les destinations européennes.

Aéroport international de Ndjili
Aéroport international de Ndjili à Kinshasa (ph droits tiers)

Investissements et retombées positives

Westminster investira son propre capital dans la mise à niveau des équipements de sécurité, des systèmes de sécurité et dans la formation des employés selon un modèle « Build-Operate-Transfer (BOT) ». Cela signifie qu’à la fin du contrat, la RVA bénéficiera de tous les investissements réalisés.

Lire :  Évolution de la Révision du Fichier Électoral dans l’AO3 : 15 214 539 électeurs attendus, 931 901 enrôlés, soit 6% seulement

Des redevances pour financer les investissements

Compte tenu des investissements importants nécessaires, les billets d’avion pour les vols internationaux devraient connaître une légère augmentation de prix due à l’introduction de nouvelles redevances.

Un partenariat porteur d’espoir pour l’avenir

Ce partenariat avec Westminster marque un tournant positif pour la RDC. Il contribuera à renforcer la sûreté des aéroports du pays, à relancer le trafic aérien et à améliorer l’image de la RDC sur la scène internationale.

En résumé, ce partenariat entre la RVA et Westminster est une étape importante vers un avenir plus sûr et plus prospère pour le secteur aérien de la RDC. Lire aussi : Suspension du trafic aérien à l’aéroport de Bipemba/Mbuji-Mayi : Travaux de réhabilitation en cours – Infocongo