Forum sur la couverture de la santé universelle

Un forum national sur le financement de la couverture de la santé universelle a débuté ce mardi 14 mai, à Kinshasa (RDC). Organisé par le ministère de la Santé, le forum, qui se terminera le vendredi 17 mai, rassemble une centaine de participants, parmi lesquels des décideurs, des professionnels de la santé, des membres du secteur privé et de la société civile, ainsi que des partenaires techniques et financiers. Ils sont réunis pour quatre jours de discussions autour de thèmes tels que : « Les clés du financement de la santé ; Le financement de la santé en RDC – vision et défis ; Mobilisation des ressources ; Allocation et achat de services ; Les défis de la digitalisation ».

Le forum se concentre sur les options de finances publiques aux niveaux central et provincial, telles que la taxation, la fiscalité et le budget, ainsi que sur les possibilités pour le secteur informel de contribuer à une assurance santé.

Expériences de la fonction achat

Le forum devrait tirer parti des expériences actuelles pour rendre l’achat encore plus stratégique, en garantissant une adéquation avec les besoins de santé des populations, surtout les plus vulnérables, et ainsi diminuer la fragmentation de la gouvernance. Cela implique l’utilisation efficace des données habituelles et la réduction des coûts de vérification, visant une durabilité. Plusieurs modèles d’achat étant testés, comme ceux de la Banque mondiale, de la CSU, de l’UE, etc., leur comparaison pourrait effectivement permettre de s’inspirer des plus efficaces.

Les politiques récemment adoptées, en particulier l’assurance-maladie obligatoire dans le secteur informel, doit faire les premiers pas de sa mise en place.

Travaux en commissions au forum sur le financement de la couverture de santé universelle

Objectifs généraux et spécifiques du forum

Ces assises de Kinshasa visent trois objectifs généraux et cinq objectifs spécifiques. Les objectifs généraux consistent à encourager le partage de connaissances internationales sur le financement global de la santé et plus particulièrement des soins de santé primaires, avec un accent sur l’achat stratégique ; à mobiliser l’ensemble des parties prenantes autour d’une vision nationale de la Couverture Santé Universelle (CSU), y compris par l’alignement effectif des donateurs ; et à développer une feuille de route pour avancer vers la CSU, notamment vers un achat plus stratégique, avec la participation de toutes les parties prenantes.

La Modératrice, Madame Nouria Brikci (GFF)

Les objectifs stratégiques définis visent à appuyer l’élaboration d’un diagnostic des défis liés au financement, grâce à l’échange de données empiriques nationales et à la confrontation des perspectives entre les intervenants ; nourrir la réflexion stratégique en examinant des solutions envisageables pour des problèmes déjà identifiés, s’appuyant sur les expériences d’autres nations et sur des recommandations à l’échelle internationale ;

Lire :  La société Kibali Gold Mine menacée de fermeture

structurer le dialogue politico-technique au niveau national autour de solutions préalablement déterminées par un cadre théorique ou par le partage d’expériences ; encourager le dialogue entre les acteurs nationaux pour atteindre un consensus ; et concevoir un plan d’action pour l’implémentation des solutions, en définissant des actions spécifiques et en les répartissant parmi les intervenants selon un calendrier établi.

Description du forum

Pour décrire cette activité d’ampleur au premier semestre de 2024, il est essentiel de noter que trois discours ont été tenus par le Coordonnateur du CNCSU, le Dr Polydor Mbongani Kabila, le Ministre de la Santé, et le Directeur des Opérations de la Banque Mondiale, conformément aux prévisions.

Le Secrétaire Général à la Santé, le Dr Sylvain Yuma Ramazani, a pris le temps d’informer l’auditoire sur ce forum, où tous les panels se tiennent en session plénière.

Nous reviendrons sur les entretiens avec le Secrétaire Général à la Santé, le Dr Yuma Ramazan, le Coordonnateur de la CSU, le Dr Polydor Mbongani Babila, et la Modératrice, Madame Nouria Brikci (GFF). Lire aussi : RDC : vers l’élargissement de la gratuité de la maternité dans toutes les provinces – Infocongo

Gel Boumbe