Inhumation des victimes des bombardements du camp de déplacés de Mugunga

Une cérémonie d’hommage solennel a été organisée ce mercredi 15 mai 2024, en mémoire des victimes des bombardements meurtriers qui ont frappé les camps de déplacés de Mugunga et Lac vert à Goma, le 3 mai dernier.

La cérémonie, empreinte d’une profonde émotion, s’est déroulée en présence d’une délégation venue de Kinshasa, des autorités provinciales, des familles endeuillées et d’une foule nombreuse venue compatir.

Les participants à la cérémonie se sont recueillis devant les tombes des victimes, inhumées dans le territoire de Nyiragongo. Un mémorial a été érigé dans le groupement Kibati en leur souvenir.

Des discours poignants ont été prononcés par les différentes personnalités présentes, rappelant la cruauté des bombardements et exprimant la douleur et l’indignation de la population face à ce drame.

Inhumation des victimes des bombardements du camp de Mugunga
Inhumation des victimes des bombardements du camp de Mugunga

Le ministre des Droits humains, présent à la cérémonie en tant que représentant du Président de la République, a transmis les condoléances du chef de l’État aux familles endeuillées. Il a réaffirmé la détermination du gouvernement à faire toute la lumière sur ces crimes et à traduire les responsables en justice.

Le directeur général du Fond national pour la réparation des victimes des violences a également condamné fermement les tueries barbares perpétrées par les forces rwandaises. Il a présenté ses condoléances aux familles des victimes et a appelé à la mobilisation de tous pour mettre fin à ce cycle de violence. Lire aussi : Goma : Hommage solennel aux victimes des bombardements du camp de Mugunga – Infocongo

Amour Imani Christian

Lire :  Plusieurs morts dans le territoire de Beni après une nouvelle vague de violences au Nord-Kivu

Laisser une réponse