Mike Mukebayi en prison

La Cour d’appel de Kinshasa/Gombe a statué contre la demande de liberté provisoire présentée par les avocats de l’opposant Mike Mukebayi, mercredi 15 mai. Confirmée par maître Christian Emango, cette décision signifie que Mukebayi restera en détention jusqu’à la prochaine audience prévue le 31 mai, où l’instruction de l’affaire se poursuivra.

Arrestation sans ménagements de Mike Mukebayi par la Police

Mukebayi, membre du parti Ensemble pour la République de Moïse Katumbi, est incarcéré depuis le 23 mai 2023 à la prison centrale de Makala. Son arrestation fait suite à son soutien à la famille d’un enfant mineur victime de violences lors d’une manifestation de l’opposition le 20 mai dernier.

Cette manifestation, dirigée par Martin Fayulu, Moïse Katumbi, Matata Ponyo et Delly Sesanga, avait été sévèrement réprimée par les forces de l’ordre, entraînant de nombreux dégâts et blessés.

Mike Mukebayi est aujourd’hui le dernier des « détenus emblématiques » qui suscite des interrogations concernant la justice congolaise. Sa détention de douze mois reste inexplicable et injustifiée au niveau de la Cour constitutionnelle, d’autant plus qu’il serait très malade à la Prison de Makala. Une année après son arrestation, sans procès, son état de santé s’est gravement détérioré, et c’est la raison de la demande de son mise en liberté provisoire. Il lui faut des soins de santé appropriés.

Lire aussi : Justice : Mike Mukebayi, le dernier des « détenus emblématiques » de Makala – Infocongo

Lire :  Bintou Keita s’est entretenue avec Joseph Kabila à Lubumbashi dans le cadre de sa mission de bons offices