Dominique Munongo candidate Rapporteur adjoint de l'AN

Ensemble pour la République confirme sa domination au sein de l’opposition en présentant Dominique Munongo comme candidate au poste de rapporteur adjoint à l’Assemblée nationale

En cohérence avec son statut de première force de l’opposition au sein de l’Assemblée nationale, le regroupement politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi Chapwe a désigné la députée nationale Dominique Munongo Inamizi comme candidate au poste de rapporteur adjoint du bureau définitif.

Le dépôt de sa candidature, effectué ce lundi 13 mai, s’inscrit dans la droite ligne de la résolution adoptée lors de la réunion de l’opposition du samedi 20 avril dernier. Cette résolution attribuait en effet ce poste à Ensemble pour la République, compte tenu de sa prépondérance numérique au sein de l’opposition parlementaire.

Rapporteur adjoint de l’AN, un poste qui revient de droit à l’opposition

« Au terme de nos discussions, il a été convenu que le poste de rapporteur adjoint du bureau définitif de l’Assemblée nationale reviendrait à Ensemble pour la République, eu égard à sa représentativité au sein de l’opposition, qui s’élève à 60% », a déclaré la députée Dominique Munongo Inamizi en lisant le procès-verbal de la réunion. « Les responsabilités liées aux autres postes seront ensuite attribuées prioritairement aux autres regroupements et partis politiques de l’opposition. »

Constant Mutamba et Christelle Vuanga candidats questeur adjoint à l'AN
Constant Mutamba et Christelle Vuanga candidats Rapporteur adjoint à l’AN

Rappelons que la répartition des postes au sein du bureau définitif de l’Assemblée nationale a acté une prédominance de la majorité, qui s’est accaparé des postes de président, premier et deuxième vice-présidents, rapporteur, questeur et questeur adjoint. L’opposition, pour sa part, se contente du seul poste de rapporteur adjoint.

Lire :  Assemblée nationale : la plénière va adopter lundi le calendrier des matières

Face aux deux candidatures présentées par l’opposition pour ce poste – Constant Mutamba et Dominique Munongo – c’est désormais à la majorité parlementaire qu’il revient de trancher et de désigner le rapporteur adjoint définitif.

La candidature de Dominique Munongo Inamizi conforte la position d’Ensemble pour la République comme force politique majeure au sein de l’opposition congolaise et démontre sa volonté de jouer un rôle actif et constructif dans le processus démocratique. Lire aussi : Dépôt des candidatures à l’A. N : Constant Mutamba et Christelle Vuanga en course pour le poste de rapporteur adjoint – Infocongo

Laisser une réponse