Parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo

Lors de son audience du jeudi 18 avril, la Cour constitutionnelle a décidé de reporter au 22 juillet 2024 la reprise du procès concernant le détournement présumé des fonds alloués au parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo. Cette affaire vise à élucider les circonstances entourant la débâcle de ce projet, et les principaux accusés sont l’ancien Premier ministre Matata Ponyo, Déogratias Mutombo, ancien Gouverneur de la Banque Centrale du Congo et le Sud-africain Christo Grobler, ses présumés complices.

Cour constitutionnelle dossier Matata
Audience à la Cour constitutionnelle dans l’affaire Bukanga-Lonzo (Archives infocongo.net)

Le prévenu principal est accusé d’avoir dissimulé plus de 200 millions de dollars américains dans la gestion du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo, selon le Parquet près cette Cour.

Cependant, le procès en cours devrait permettre d’établir la véracité de ces allégations et de déterminer sa responsabilité. Nous devrons attendre les développements ultérieurs pour connaître les preuves exactes présentées contre lui. Lire aussi: Procès Bukanga Lonzo : l’accusation et la cour réfutent le certificat médical de Matata Ponyo – Infocongo

Lire :  Augustin Matata Ponyo : derrière le procès, des enjeux politiques cachés