Léopards de la RDC en demi-finale de la CAN 2023 Côte d'Ivoire

Les Léopards de la RDC ont perdu face aux Eléphants de Côte d’Ivoire en match comptant pour les demi-finales de la CAN 2023, sur le plus petit des score 0-1. Le but ivoirien a été obtenu à la 67ème minute par Haller sur une reprise après un coup franc concédé par Gael Kakuta.

Les hommes de Sébastien Desabre qui ont pourtant démarré sur les chapeaux des roues sont tombés les armes à la mains. En effet les Léopards n’ont pas démérité ce mercredi 7 février au Stade d’Edimbe à Abidjan.

C’est une équipe qui revient de loin, et dont le sélectionneur s’était d’ailleurs fixé comme objectif à atteindre, les quarts de finales. On se souviendra que les Léopards ont sorti les Egyptiens en huitièmes de la compétition au tirs au but (8-7), et les Guinéens en quarts (3-1), avant de tomber en demi-finale face au pays organisateur, très chanceux.

Le plus important pour les Congolais ce soir aura été d’avoir pu faire passer le message du drame qui endeuille la RDC depuis plusieurs décennies, dans les provinces de l’Est, particulièrement au Nord-Kivu, où l’armée Rwandaise et ses supplétifs du M23 (Mouvement du 23 mars), groupe terroriste rwandais, sème la désolation, tuant, violant et pillant sans vergogne et dans un silence assourdissant de la communauté internationale.

Brassards noirs en signe de solidarité avec les populations de l’est du pays

Les joueurs congolais et les membres du staff technique ont tous arboré des brassards noirs pour marquer leur solidarité avec les populations meurtries de l’est du Congo. Pendant l’exécution des hymnes nationaux, ils ont tous mis une main sur la bouche et un doigt sur pointé sur la tempe pour dire qu’on tue à l’est du Congo dans le silence et l’indifférence.

Lire :  La RDC va solliciter l’autorisation d’accès du territoire polonais pour les Congolais bloqués en Ukraine

Le message dénonçant le drame de l’est du Congo porté par les supporters congolais dans le stade a été superbement ignoré par le réalisateur de l’équipe de télévision (BeIn Sport) qui a retransmis la rencontre, ce dernier n’a à aucun moment montré les supporters congolais, préférant faire des gros plans sur les fans ivoiriens.

En définitive le parcours des Léopards a été très positif et le sélectionneur français Sébastien Desabre a abattu un travail extraordinaire à la tête du Onze national de la RDC, qui a un autre objectif, la CAN 2025.

Ils seront opposés aux Bafana Bafana d’Afrique du Sud samedi 10 février pour la petite finale. Lire aussi : CAN 2023 : Solidaires avec les victimes des violences dans l’est du pays, les Léopards arboreront un brassard noir en demi-finale – Infocongo