Le gouverneur du Nord-Kivu sur le front de guerre

Après sa prise de fonction comme commandant des opérations au Nord-Kivu, le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu a effectué une descente sur plusieurs positions des FARDC dans les territoires de Nyiragongo et Masisi samedi 18 mars 2023.

Pour le Lieutenant-Général, Constant Ndima, après la remise et reprise administrative, il fallait la même chose sur le terrain. C’est la raison de sa descente avec le lieutenant-Général Marcel Mbangu Mashita, commandant sortant des opérations Nord-Kivu et commandant de la troisième zone opérationnelle. 

Après sa tournée sur terrain, le Gouverneur Constant Ndima a rassuré que la situation est relativement calme dans l’ensemble et que les Forces armées de la République démocratique du Congo ne se laisseront pas faire par les terroristes du M23 soutenus par le Rwanda.

Pour rappel, au cours de la cérémonie de remise et reprise du bâton de commande des opérations militaires en province, le vendredi 17 mars 2023, le Lieutenant-Général Constant Ndima a déclaré :

« Nous ne sommes pas au Nord-Kivu en tourisme, nous devons accomplir loyalement notre seule mission, celle de la restauration de la paix »

Pendant ce temps, Plusieurs habitants et déplacés attendent du Gouverneur militaire du Nord-Kivu, la récupération des toutes les zones occupées par les terroristes du M23 dans un bref délai et cela pour donner une leçon au pays agresseur, le Rwanda. Lire aussi : Le lieutenant-général Constant Ndima reprend le commandement des opérations au Nord-Kivu

Amour Imani Christian

Lire :  Opinion : Gouvernement : Félix Tshisekedi, principal obstacle à la vision du Chef de l'Etat