Mouvements citoyens du Nord-Kivu

Le collectif des mouvements citoyens et groupes de pression remercie la population d’avoir pris part à la manifestation du 18 janvier 2023 dernier et, l’appelle à observer une journée ville morte jeudi 26 janvier 2023.

L’Objectif, est d’épargner le pays du plan de la balkanisation, dire non à l’arrivée de 750 militaires Sud-Soudanais et exiger le retrait sans conditions des forces étrangères sur le territoire congolais.

C’est, notamment l’armée Kényane de l’EAC qui ne respecte pas sa mission telle que mentionnée dans l’accord du mini-sommet de Luanda du 23 novembre 2022.

Dans un point de presse ce lundi 23 janvier 2023 à Goma, les mouvements citoyens et groupes de pression appellent le président Félix Tshisekedi à

Retirer les troupes de l’EAC des zones qu’elles occupent pour les céder aux forces armées de la République démocratique pour mettre fin à la zone tampon.

Mettre en pratique toutes les théories reprises dans le communiqué du vice-ministre des affaires étrangères du17 janvier2023, en lançant concrètement les offensives contre toutes les positions occupées par les Rebelles du M23 soutenus.

À la force régionale, de se joindre à notre armée au front comme prévoit l’accord du mini-sommet de Luanda. Lire aussi: Goma :  la première journée ville morte respectée pour exiger la reprise de Bunagana et la fin de l’état de siège

Amour Imani Christian

Lire :  Lancement par la MONUSCO des travaux d’urgence sur les sites inondés à Uvira (Sud-Kivu)

Laisser une réponse