Constructions anarchiques le long de la rivière Funa

Gentiny Ngobila va nettoyer le lit de la rivière Funa, dans la commune de Limete, en détruisant toutes les constructions anarchiques qui en encombrent le rivage. Dans un communiqué officiel daté du 22 janvier 2023, le gouverneur de la ville de Kinshasa, informe l’opinion publique, en particulier des riverains de la rivière Funa, dans la commune de Kalamu, que les équipes de l’Hôtel de Ville procèderont le mercredi 25 janvier à la démolition de toutes les constructions anarchiques érigées sur le lit de cette rivière.

L’opération de démolition concernera, selon l’autorité urbaine, les constructions érigées sur les berges de la rivière entre le Boulevard Lumumba et l’avenue Luambo Makiadi, ex-Bokassa.

Constructions anarchiques le long du lit de la rivière Funa

« Cette opération vise le respect et la restauration des normes urbanistiques qui exigent un minimum de recul de 10 mètres de part en part du lit mineur de la rivière », a indiqué le gouverneur de la ville.

En outre, le gouverneur précise que les habitants des maisons ci-hauts citées, ont jusqu’au 24 janvier 2023 pour prendre des dispositions nécessaires y relatives.

Les kinois s’interrogent toutefois pour savoir si  le patron de la ville province a déjà défini les préalables pouvant constituer une Indemnisation ou délocalisation de ceux qui détiennent des titres valables, mais aussi s’il a pensé à interpeller les services de l’Urbanisme, du Cadastre et autres de lancer cette opération qui va jeter dans les rues des centaines voire des milliers de familles, qui sont ses administrés.

Ils appellent aussi à élargir l’opération en direction de ceux qui sont entrain de rétrécir les avenues des quartiers en élargissant les surfaces de leurs parcelles…Lire aussi:

Laisser une réponse