Rita Bola et Jacks Mbombaka, gouverneur et vice gouverneur du Maindombe

Dans la province du Mai-Ndombe, un fait insolite a été observé ce samedi : Rita Bola la gouverneur a décrété une journée ville morte ce samedi, et tout rassemblement public est interdit à l’aéroport d’Inongo, pas de circulation en masse des motards et toute présence des foules était prohibée à l’aéroport. Et pour cause, la Gouverneure de Maï-Ndombe et son Vice-gouverneur, Jack’s Mbompaka se livrent à un bras de fer ne dit pas son nom.

A noter que c’est ce même samedi que devrait arriver le vice-gouverneur Jack’s Mbompaka qui mobilise pour un accueil chaleureux pour l’accompagner jusqu’au centre d’inscription afin de s’enrôler.

Dans un communiqué diffusé la nuit de jeudi sur les radios locales, le gouvernement provincial a indiqué que seules les pharmacies seront ouvertes ce samedi.

Pour la société civile de Maï-Ndombe, il s’agit d’un mauvais départ entre les deux autorités. Le Président Jérôme Nsosombo les invite à privilégier la paix.

« Il fallait que le vice-gouverneur arrive à Inongo pour travailler. C’est un mauvais départ parce que ça ne se fait jamais que le titulaire soit là et que le vice arrive il doit y avoir encore des bruits. On arrive calmement comme partout ailleurs. Si ça doit faire l’objet d’un comportement pareil, c’est là où nous voyons qu’ils ne s’entendent pas. Nous ne pouvons pas accepter que les responsables qui nous dirigent vivent à couteaux tirés. Il faut qu’ils soient en bon terme pour le développement de la province. Mais s’ils sont à couteaux tirés, chacun travaille dans ses tractations, l’autre ainsi de suite. Là, ça ne peut pas marcher. Notre souhait, c’est qu’il y ait la paix », a-t-il déclaré.

Lire :  Nord-Ubangi : trois candidats aux noms chargés d'histoire dans la course au gouvernorat

La province de Maï-Ndombe a connu la même situation au début de cette législature entre le Gouverneur Paul Mputu et l’actuel Vice-gouverneur Jack’s Mbompaka à l’époque toujours vice-gouverneur. Le titulaire avait été éjecté par l’assemblée provinciale puis mis en accusation. Lire aussi: Opération d’enrôlement : la Gouv’ du Mai-Ndombe, Rita Bola, reçue par Denis Kadima à la CENI