Procès de Vidiye Tshimanga au Tripaix de Kinshasa Gombe

Le ministère public a requis la peine de 3 ans de servitude pénale contre Vidiye Tshimanga, ancien Conseiller spécial de Félix Tshisekedi, au cours de l’audience de ce jeudi 8 décembre au tribunal de paix de Kinshasa-Gombe. Un réquisitoire réfuté par la défense qui a sollicité l’acquittement de son client.

Ses avocats ont soulevé l’incompétence territoriale du tribunal car les faits qui lui sont reprochés avaient été commis à l’étranger.

Pour la défense de Vidiye Tshimanga, aucune preuve matérielle n’est venue étayer le réquisitoire du ministère public pour toutes les infractions mises à charge de leur client. La défense met en doute la procédure mise en place par le ministère public.

Vidiye Tshimanga dans la salle d’audience du Tripaix de Kinshasa/Gombe, le 8/12/2022

La défense rejette le réquisitoire

Concernant les infractions de corruption et de trafic d’influence, la défense a soulevé le fait que le ministère public n’a même pas rencontré les « pseudos investisseurs », il n’a même pas produit le lieu de la commission de ces infractions.

Selon les avocats de Vidiye Tshimanga, le ministère public s’est référé à sa hiérarchie « pour balancer un réquisitoire vide de contenu ». Par ailleurs, la défense a appelé à l’intime conviction du juge et a sollicité l’acquittement de Vidiye Tshimanga.

Pour rappel, Vidiye Tshimanga a été placé en détention préventive le 21 septembre dernier par le Parquet Général près la Cour d’Appel de Kinshasa/Gombe avant d’obtenir une liberté provisoire, quelques jours après.

L’ancien conseiller de Félix Tshisekedi en matière de stratégie est poursuivi pour trafic d’influence, corruption et offense au Chef de l’État, à la suite d’une vidéo le montrant visiblement en train de négocier des revenus auprès des prétendus investisseurs en leur promettant son implication pour l’obtention de marché.

Lire :  La CAF offre 62.000$ au DCMP dans le cadre du fond de soutien FIFA Forward

Le tribunal de paix de Kinshasa Gombe va rendre son verdict dans l’affaire Vidiye Tshimanga dans le délai de10 jours, soit le 18 décembre prochain. Lire aussi: Le procès Vidiye Tshimanga renvoyé au 24 novembre