Nord-Kivu : Un mort et des blessés lors d’un passage forcé de la MONUSCO au centre-ville de Beni

Un mort et des blessés à Beni, au Nord-Kivu, où la situation a été confuse l’avant midi de ce mardi 06 septembre 2022.

A la base de ce drame, un passage forcé des éléments de la Mission de l’Organisation des Nations-Unies pour la Stabilisation du Congo (MONUSCO), en dépit de l’opposition de la population. Bloqués, ces casques bleus escortés par les éléments de la Police Nationale Congolaise (PNC) ont tiré plusieurs balles en l’air pour se frayer le passage.

Des témoins oculaires précisent qu’à l’issue de ces altercations, un civil nommé Yusufu Muhindo, a perdu la vie et deux autres ont été blessés par balles tirés par ces éléments.

Cette information est confirmée par le coordinateur de la protection civile, monsieur Kapitula, qui déplore ce mort de trop.

« Nous venons d’enregistrer un mort lors de ces altérations. Il s’agit d’un jeune homme qui a été tiré par balle, un autre a été blessé. C’est une information que nous avons eue auprès des témoins ayant assisté à l’événement », a-t-il expliqué.

Cependant notre source appelle la population à observer un calme pour éviter des éventuels dégâts.

Cette situation a été à la base d’une paralysie des activités au centre-ville de Beni. En colère, les jeunes ont barricadé des artères principales pour exprimer leur ras-le-bol.

Notons que ces éléments étaient en provenance de Butembo pour Beni. Lire aussi: Nord-Kivu :28 527 signatures pour réclamer le retrait de la MONUSCO et la fin de l’état de siège

Azarias Mokonzi depuis Beni

Lire :  Arrivée de la dépouille mortelle du feu Cardinal Laurent Monsengwo Pasignya