RDC : L’armée burundaise est entrée officiellement dans le Sud-Kivu pour traquer les groupes armés

Un contingent de l’armée burundaise est entré en RDC lundi 15 août par la province du Sud-Kivu, affirment les responsables militaires des FARDC. D’après l’armée congolaise, l’arrivée des soldats burundais sur le sol congolais s’inscrit dans le cadre de la force de la Communauté des États d’Afrique de l’Est (EAC), tel que convenu entre les chefs d’État de la région à Luanda.

« C’est depuis ce lundi 15 Août 2022, que le contingent des forces de défense du Burundi est entré officiellement en RDC dans la Zone de responsabilité du Secteur opérationnel Sukola2 Sud-Kivu », a soutenu un communiqué des FARDC.

Ce contingent burundais, est actuellement cantonné au centre d’instruction de Luberizi.

« Cette Task Force sous le commandement des FARDC a pour mission de traquer tous les groupes armés étrangers que locaux afin de restaurer la paix promis par le commandant suprême des forces armées de la République Démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi », renseigne ce communiqué.

Le commandant secteur opérationnel sukola2 sud Sud-Kivu, le général Ramazani Fundi appelle la population au calme et a collaboré d’une manière franche avec les forces loyalistes afin de mettre un terme à cet activisme des forces irrégulières. Lire aussi: EAC : Tshisekedi, Kagame et Museveni attendus à Nairobi pour parler sécurité de la sous-région et M23

Lire :  Fizi : la société civile se réjouit de la reconquête de Kamombo par les FARDC

Leave a Reply

Your email address will not be published.