RDC : Le Ministère des ITPR et le BCECO s’engagent pour la réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji

Un protocole d’accord a été signé, mardi 2 aout à Kinshasa, entre le Bureau Central de Coordination (BCECO) et le Ministère des ITPR pour la réhabilitation de la route Kananga-Kalamba Mbuji, longue de 223Km (Kasaï-Central).

Cette route est une voie d’intérêt économique pour l’espace Kasaï. Le directeur du BCECO, Jean-Mabi a indiqué que cet axe routier sera réhabilité en deux phases.

« Déjà la semaine prochaine, une mission du BCECO sera à Kananga pour la signature des contrats avec les prestataires afin de démarrer des travaux », a-t-il révélé.

A en croire ce directeur du BCECO, il sera d’abord question de préparer l’asphaltage et placer deux bacs sur les rivières Lueta et Kasaï.

Le souci est de rendre cette route praticable d’ici décembre prochain et finaliser avec les péages construits dans les normes au milieu de l’année prochaine, projette le BCECO.

De son côté, le ministre des ITPR, Alexis Gisaro a indiqué que le gouvernement veut permettre la meilleure circulation des personnes et de leurs biens sur cette route en la rendant économiquement utilisable.

Cette route une fois réhabilitée facilitera les transactions commerciales entre les provinces de Lunda Norte (Angola) et du Kasaï-Central (RDC).

Elle va en outre impacter sur les prix des biens et services pour la population du Kasaï-Central.

Les opérateurs économiques disent attendre simplement la réhabilitation de cette route pour l’importation de leurs marchandises vers la RDC, en passant par l’Angola.

La route de Kalamba-Mbuji donne par ailleurs l’accès à l’Océan Atlantique par le port de Lobito en Angola.

Lire :  Kananga : Les agents du SECOPE/Kananga 1 accusés de monnayage des numéros matricules

Leave a Reply

Your email address will not be published.