Marché de Beni

La société civile noyau de la commune de Bungulu, par le biais de son président M. Moïse Malikidogo décrit l’absence des projets de développement dans la ville de Beni durant cette période exceptionnelle d’état de siège.

En effet, cet activiste de la société civile, regrette qu’en dépit de la maximisation des recettes, aucun acte lié au développement n’est visible dans cette ville du Nord-Kivu.

Moise Malikidogo, président de la société civile noyau de Bulungu

« Très sincèrement M. le journaliste, je suis inquiet de continuer de voir ma ville ne pas bénéficier des projets de développement durant cette période d’état de siège. Pourtant qu’il s’observe une maximisation des recettes pour le compte du Trésor public » s’exclame Moïse Malikidogo.

Ce dernier exhorte par ailleurs l’autorité urbaine de Beni et ses collaborateurs de bien vouloir initier certains projets de développement, afin de redorer l’image de la ville de Beni.

« M. le journaliste, nous ne demandons pas au maire de la ville d’entretenir toutes les rues et avenues de sa juridiction, mais plutôt nous voudrions le voir initier certains projets de développement, qui, certainement marqueront son passage ici à Beni », poursuit-il.

Précisons que c’est depuis le 06 mai 2021 que l’état de siège avait été décrété dans les provinces du Nord Kivu et celle de l’Ituri dans le but ultime de restaurer l’autorité de l’État dans cette partie du pays qui continuent de faire face aux atrocités commises par plusieurs groupes armés. Lire aussi: Beni-état de siège : les chefs des villages appelés à enregistrer les champs des ougandais sur le sol congolais

Lire :  Nord-Kivu : Un mort et un blessé après l’attaque d’une position FARDC par les FDLR

Venatche Ndaliko/Beni