RDC : le gouvernement adopte le projet de création de la compagnie aérienne nationale « Air Congo »

Le gouvernement congolais a adopté le projet de création d’une nouvelle compagnie aérienne nationale, « Air Congo ».  Ce projet a été présenté par le ministre des Transports, Voies de communication et désenclavement, Chérubin Okende, à la 49ème réunion du conseil des ministres, vendredi 15 avril.

Le ministre Okende a rappelé qu’un partenariat « stratégique » a été conclu l’an dernier avec la compagnie aérienne Ethiopian Airlines aux fins de promouvoir le développement du transport aérien dans les conditions optimales de sûreté, sécurité en RDC, à travers une compagnie aérienne nationale normalisée, fiable et viable et dont les parts sociales sont détenues majoritairement par la République Démocratique du Congo.

Le ministre des Transport, Chérubin Okende

« Le ministre des transports, voies de communication et désenclavement a expliqué que cette joint-venture revêt des atouts substantiels susceptibles d’apporter des solutions techniques, matérielles, financières et une expertise nécessaire pour procurer à la nouvelle compagnie une grande capacité de devenir leader et supplanter la concurrence des compagnies privées ou étrangères au niveau domestique, régional et international », dit le gouvernement.

Cependant, à l’heure actuelle, il est quasi-impossible de voyager dans certaines provinces du Congo, où il n’y a ni routes, ni chemin de fer, ni bateaux. En effet, la RDC éprouve des difficultés dans le secteur aérien à cause de la crise qui frappe la compagnie nationale Congo Airways, et bon nombre de provinces qui n’étaient joignables que par voie aérienne sont désormais enclavées. Congo Airways n’a à ce jour qu’un seul avion pour couvrir tout l’espace aérien national.

Avion Congo Airways
Avion Congo Airways

Notons par ailleurs que le contrat de leasing d’une durée de six mois renouvelables qui liait Kenya Airways et Congo Airways n’a pas été renouvelé. Il concernait deux aéronefs Embraer E190. Le protocole d’accord entre Kenya Airways et Congo Airways signé en avril 2021 à Kinshasa était pourtant attesté par le président du Kenya Uhuru Kenyatta et le président de la RDC Félix Tshisekedi. Ce protocole n’ayant pas été renouvelé, le Kenya a repris ses deux avions. Lire aussi: RDC : Air Congo démarre en décembre avec 10 avions en joint-venture avec Ethiopian Airlines

Lire :  Beni : vive tension après le meurtre de deux civils par un militaire