Partenariat HVK-Group Albarayk

La ville de Kinshasa vient de signer un partenariat avec la société turque Group Albarayk pour l’assainissement du district de la Funa dans le cadre du Programme Kin-Bopeto.

Lundi 7 février, une délégation de cette entreprise turque a été reçue à l’Hôtel de Ville de Kinshasa par le Gouverneur Gentiny Ngobila. A l’issue de l’audience, la Commissaire générale en charge de l’Environnement de Kinshasa, Laetitia Bena Kabamba, a présenté le Group Albarayk comme ayant une expertise indéniable notamment dans le domaine de l’assainissement. Cette entreprise s’occupe du nettoyage de la ville d’Istanbul, et est déjà implantée en Afrique, notamment en Guinée et en Somalie.

Insalubrité dans la commune de Gombe
Insalubrité dans la ville de Kinshasa

A Kinshasa, Group Albarayk prendra en charge les communes de Kalamu, Makala, Bumbu, Selembao, Ngiri-Ngiri, Bandalungwa et Kasa-vubu.

« Nous avons choisi Funa comme district pilote, ça va nous prendre 3 mois pour nous étendre sur d’autres districts », a indiqué Laetitia Bena Kabamba.

Ce partenariat de la ville de Kinshasa et l’entreprise turque est le fruits des différentes missions effectuées par le Gouverneur Gentiny Ngobila en Turquie et en Guinée. Les travaux démarreront dans un mois, et la première phase consistera au nettoyage des avenues du district de la Funa. « A ce jour, il est question de dimensionner les engins qui doivent arriver, étant donné qu´ils en sont eux-mêmes des constructeurs, afin que ces derniers soient en mesure d’entrer dans toutes les avenues de Funa pour le nettoyage », a expliqué la Commissaire Générale en charge de l’Environnement de Kinshasa.

Laetitia Bena Kabamba, a en outre précisé que le patron du Group Albarayk a promis de venir installer dans la capitale congolaise, une unité d’assemblage des camions et autres engins dans la perspective de travailler sur d’autres axes. Lire aussi: Kinshasa : Kin-bopeto démolit les marchés pirates à Kintambo-magasin

Lire :  Kinshasa : le vice-gouverneur Néron Mbungu destitué par les députés