Prestation de serment de trois membres du bureau de la CENI

La salle d’audience de la Cour Constitutionnelle a servi de cadre ce jeudi 13 janvier 2022 à la cérémonie de prestation de serment de trois membres du bureau de la CENI récemment investis par ordonnance présidentielle. Ils ont prêté serment devant les 9 juges de la cour Constitutionnelle avec à leur tête le professeur Dieudonné Kaluba, Président de cette haute cour.

Le premier à prêter serment a été Didi Manara en qualité de deuxième vice-président de la CENI. Il a prononcé le serment suivant : « Je jure de respecter la Constitution et les lois de la République Démocratique du Congo, de remplir loyalement et fidèlement les fonctions de membre de la Commission Électorale Nationale Indépendante. Je prends l’engagement solennelle de n’exercer aucune activité susceptible de nuire à l’indépendance, à la neutralité, à la transparence et à l’impartialité de la Commission électorale nationale indépendante, de garder les secrets des délibérations et de vote, même après la cessation de mes fonctions, de ne briguer aucun mandat électif pour l’échéance en cours, même si je ne fais plus partie de la commission électorale nationale indépendante ».

Le même serment a été prononcé par Aggé Matembo Toto en qualité de questeur de la CENI et Jean Tokole comme membre de la plénière de la centrale électorale. Le président Kaluba a pris acte de ce serment. Un procès-verbal a été adressé à ce sujet. Il ne reste aux promus que de revenir faire la déclaration de leurs biens devant la haute Cour comme le prévoit la loi. Lire aussi: CENI : les trois délégués de l’opposition investis par ordonnance présidentielle

Lire :  Dépolitisation de la CENI : carton plein pour les opposants au régime dans les rues de Kinshasa

La cellule de Communication de la Cour Constitutionnelle.

Leave a Reply

Your email address will not be published.