Centre de santé incendié à Watalinga

Des assaillants lourdement armés identifiés comme des ADF ont incendié un centre de santé après avoir attaqué la nuit du mercredi à ce jeudi 13 janvier la localité de Lwanoli, dans la chefferie de Watalinga, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

D’après le Mwami Pascal Saambili, chef de cette chefferie, qui a confirmé l’information, les rebelles ont pris pour cible une cette structure sanitaire et des maisons de particuliers civils.

« Il y a eu attaque depuis hier autour de 19 heures, dans une de mes localités, celle de Lwanoli.  Les ADF ont fait incursion là-bas et puis ils ont incendié l’hôpital et emporté tous les médicaments et brûlé des maisons des civils et quelques kiosques. Les malades et le personnel soignant se sont échappés, les dégâts humains jusque-là, pas de précisions », a-t-il fait savoir.

Cependant, il précise que les dégâts ont été limités grâce aux éléments FARDC qui sont vites intervenus.

Suite à cette situation, les habitants se déplacent vers les régions supposées sécurisées, craignant pour leur sécurité. Cette attaque intervient au moment où les FARDC et les UPDF ont concentré leurs opérations dans cette partie du territoire pour éradiquer définitivement les ADF. Lire aussi: RDC : Benjamin Kisokeranio chef ADF arrêté à Uvira

Azarias Mokonzi/Beni

Lire :  CRDH notifie plus de 50 cas de violations des droits de l’homme en mai 2020 à Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.