Willy Mandela président FC Renaissance

Contrairement à la rumeur qui a circulé ce lundi 1er novembre, Willy Mandala est bel et bien président du FC Renaissance du Congo. Une information confirmée par le service de communication du club de Kinshasa. Deux mois déjà depuis que Willy Mandela a été porté à la tête des Orange

Le président de coordination du FC Renaissance dément l’information selon laquelle, il aurait démissionné de son poste. Le service de communication du club qualifie de rumeur ce qui a circulé sur les réseaux sociaux. Selon quelques médias sociaux, Willy Mandala aurait présenté sa lettre officiellement à l’administration du club et aux différentes instances sportives du pays ce lundi 1er novembre 2021. 

Diabolisé par les anciens

Selon quelques indiscrétions, le président Willy Mandala a déjà constaté un phénomène de diabolisation autour du club par les anciens. Un comportement qu’il ne l’enchante et qui compromet sa vision pour relever le niveau du club. Cette rumeur de la démission serait également due à l’instrumentalisation des supporters depuis qu’il est à la tête du club.

En cas de démission, le club sera momentanément dirigé par le président de supporters Willy Kitende. Ce dernier sera chargé de conduire l’équipe aux nouvelles élections pour élire le successeur de Willy Mandala à la coordination. Pour l’instant, tout va bien entre le président Willy Mandela et ses collaborateurs.

Il faut reconnaitre que le club de Kinshasa éprouve des difficultés depuis le début de la 27ème édition de la Ligue nationale de football (Linafoot). Avec seulement 3 points en 5 matchs, zéro victoire jusqu’à présent, le club peine à décoller. L’arrivée de Willy Mandala est considérée comme une vraie délivrance pour le club en quête d’une stabilité. Malheureusement, les choses ont tourné autrement pour celui qui était présenté comme un bel espoir pour m’équipe. Lire aussi: Pascal Mukuna démissionne de la présidence du FC Renaissance

Lire :  Renforcement du partenariat Kinshasa-Londres évoqué aux Affaires étrangères

Armel Langanda

Leave a Reply

Your email address will not be published.