Goma rond-point Tshukudu

Prévue pour ce mercredi 15 septembre, pour dire non à la politisation de la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI, la marche du parti politique ECIDE de l’opposant Martin Fayulu n’a pas eu lieu à Goma.

Tôt le matin, des dispositifs sécuritaires étaient renforcés dans les lieux choisis pour débuter la marche.  C’est par exemple au rond-point Mutinga et à la station Simba de Ndosho, où la police était présente pour faire respecter la décision de l’autorité urbaine qui a interdit toute manifestation de la plateforme Lamuka.

« Cette manifestation pacifique a été interdite par la mairie de Goma, malgré l’insistance du parti politique », a indiqué le secrétaire exécutif adjoint de l’ECIDE au Nord-Kivu, Abner Kiveho. Celui-ci révèle que l’autorité urbaine a avancé comme motif, cette période exceptionnelle d’état de siège pour interdire cette marche. Abner Kiveho rassure que d’autres actions seront menées pour obtenir la dépolitisation de cette institution qui soutient la démocratie. Lier aussi: Brutalités policières contre la marche de Lamuka

Amour Imani Christian/Goma

Lire :  Beni : une dizaine de morts et des dégâts matériels lors d’une attaque ADF dans la chefferie de Bashu

Leave a Reply

Your email address will not be published.