Ituri : 8 officiers militaires et un de la police arrêtés pour le détournement des fonds alloués aux opérations

8 officiers supérieurs des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de la 32 région militaire et un de la police nationale congolaise sont aux arrêts depuis mercredi 21 juillet dernier à l’auditorat militaire de Bunia chef-lieu de la province de l’Ituri.

Parmi ces interpellés figurent 4 lieutenants colonels, 2 colonels, un major, un capitaine et un commissaire supérieur de la police.

Ils sont tous accusés d’avoir détourné des fonds publics destinés aux FARDC pour l’exécution de leur mission pendant cette période d’état de siège, soutient le major Jerry Belo, porte-parole de l’Inspection générale des FARDC.

A en croire les sources militaires , cette arrestation est le résultat préliminaire de la mission d’enquêtes menée par l’inspecteur général des FARDC en province de l’Ituri, le Général d’armée Gabriel Amisi Kumba dit « Tango four », sur instruction du président de la République Félix Tshisekedi ayant instauré l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri depuis maintenant 2 mois dans le but de restaurer l’autorité de l’État dans cette partie du pays en proie à l’insécurité depuis de nombreuses années.

Précisons ici qu’après la province de l’Ituri, cette forte délégation de l’Inspection générale des FARDC se rendra au Nord-Kivu pour une durée de 15 jours, consacrée au contrôle des moyens nécessaires alloués à l’armée par le gouvernement congolais. Lire aussi: Ituri : plus de 5 terroristes ADF se rendent aux FARDC à Boga et Tchabi

Venatche Ndaliko/Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.