Le Lieutenant-Général Luboya Nkashama Johnny et Le Lieutenant-Général Constant Ndima Kongba, nommés à la tête du Nord-Kivu et de l’Ituri

48 heures avant l’entrée en vigueur de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, conformément à l’ordonnance du Chef de l’Etat congolais Félix Tshisekedi, les Lieutenants-généraux Johnny Luboya Nkashama et Constant Ndima Kongba ont été nommés gouverneurs des deux provinces.

Le Lieutenant-général Luboya Nkashama Johnny, nouveau gouverneur de la province du Nord-Kivu, était jusque-là commandant de la 1ère Zone de défense des Fardc, et avait auparavant occupé le poste de chef d’état-major de la 13e région militaire de l’Equateur. Il aura comme vice-gouverneur Alonga Benjamin, Commissaire-Divisionnaire de la Police nationale Congolaise.

De son côté, le lieutenant-général Constant Ndima Kongba prend la tête de la province de l’Ituri. Il était jusque-là chef d’état-major général adjoint chargé de l’administration et logistique, et avait dirigé la troisième zone de défense. Ancien de la DSP sous Mobutu, il avait également servi au sein du MLC de Jean-Pierre Bemba. Son vice-Gouverneur est le Commissaire-Divisionnaire Ekuka Lupopo (PNC).

Ces nominations interviennent dans la mise œuvre de l’administration militaire installée dans les provinces du Nord Kivu et de l’Ituri après la proclamation de l’état de siège par Félix Tshisekedi dans cette partie de la RDC. Lire aussi: Etat de siège : Félix Tshisekedi appelle à la mobilisation générale

Lire :  Nord-Kivu / Covid-19 : La province ne compte désormais que 8 patients dont 6 à Goma et 2 à Beni

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.