Assassinat du diplomate italien: Gilbert Kankonde suspend son Directeur de Cabinet adjoint

Aristide Bulakali Mululunganya, Directeur de cabinet adjoint du Vice-Premier ministre et ministre de l’intérieur Gilbert Kankonde, a été suspendu mardi de ses fonctions, pour manquements graves.

Selon un communiqué signé par le Vice-ministre de l’intérieur et sécurité Innocent Bokele Walaka, il lui est reproché d’avoir signé « sans qualité », le communiqué sur l’embuscade qui a coûté la vie à l’Ambassadeur d’Italie en Rdc.

Juste après l’annonce de la mort du diplomate lundi dernier, le Ministère de l’Intérieur avait publié un communiqué officiel, faisant croire que le Ministère, encore moins les services de sécurité, n’étaient pas au courant de la présence du diplomate italien dans le Nord-Kivu, affirmation relayée par le Gouverneur de province et le Commissaire provincial du Nord-Kivu.

Cette déclaration, largement reprise par les médias et les réseaux sociaux, avait laissé les observateurs quelque peu perplexes, plaçant les autorités congolaises dans une sorte d’embarras, sur ses capacités de contrôle des flux migratoires dans le pays.

A Kinshasa, certains observateurs sont d’avis que la sanction contre le Directeur de cabinet adjoint, serait une sorte de couvercle qu’on aurait fait sauter, pour couvrir ce qui apparaissait déjà comme une énorme bourde. Lire aussi: Assassinat du diplomate italien: les FDLR démentent toute implication

Lire :  Invalidations en cascade des députés de l’opposition, où est la vérité des urnes ?

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.