Gouvernement: l’Afdc-A de Bahati ouvre le bal

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde, entame officiellement ce lundi ses consultations pour la formation du Gouvernement.

Il entame cet exercice avec l’informateur Modeste Bahati Lukwebo, lui-même autorité morale du regroupement politique AFDC-A, qui sera accompagné d’une forte délégation de 17 élus nationaux de son groupe.

L’AFDC-A se targue d’être la plus forte force politique de l’Union sacrée avec 41 élus nationaux, mais ses détracteurs ne lui en reconnaissent qu’une trentaine, les autres étant restés fidèles au FCC de l’ancien président Joseph Kabila.

Selon la clé de répartition des postes au sein du Gouvernement en gestation, et dont la voilure ne devrait pas excéder 50 membres, seuls les partis et regroupements politiques ayant au moins 8 députés auront droit à un ministère, ce qui, selon certains observateurs, augure de futurs mécontentements au sein de la nouvelle dynamique. Lire aussi: RDC : le Premier ministre Sama Lukonde annonce un gouvernement de taille réduite

Lire :  La Rdc vers un défaut de paiement?

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.