Assassinat du diplomate italien: un rapt qui a mal tourné?

Alors que les réactions se multiplient et se succèdent sur l’assassinat de l’Ambassadeur de l’Italie en Rdc Luca Attanasio, des nouveaux détails viennent s’ajouter sur l’embuscade qui l’a amené à la mort, lui, son garde du corps Vittorio Lacovacci du Corps des carabiniers et de Mustafa Milambo, le chauffeur congolais du PAM qui les conduisait. Lire aussi:Assassinat du diplomate italien: la piste FDLR évoquée

Selon des nouveaux témoignages repris par France 24, les assaillants auraient amené leurs victimes dans la forêt du Parc de Virunga après l’attaque de leur convoi. 

Et c’est là, que des éco-gardes du parc alerté, auraient volé à leur secours en attaquant les assaillants. C’est en ripostant que ces derniers auraient tué le garde du corps et le chauffeur, blessant grièvement le diplomate, qui succombera par la suite à l’hôpital de la Monusco à Goma.

En 2018, rappelle-t-on, deux touristes britanniques avaient été enlevés dans le même périmètre du Parc des Virunga.

Lire :  Beni: En pleine auto-formation militaire des jeunes gens dispersés leur leader arrêté

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.