Joeueur Léopards A'

Les Léopards sont en quête d’une qualification pour les 8èmes de finale dans ce CHAN2020 au Cameroun. Jeudi 21 janvier,  ils croiseront les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye au stade Japoma de Douala, après leur entrée en la matière réussie dimanche, face aux Diables rouges la République du Congo (1-0). Lire aussi: CHAN 2020 Léopards 1 – 0 Diables rouges, la magie Ibenge a opéré !

Les Léopards A’ et le staff technique sont tous au taquet et veulent à présent passer à la prochaine étape sans calculer. Leaders de leur groupe, les poulains de Florent Ibenge affrontent les Chevaliers de la Méditerranée de la Libye ce jeudi, toujours au stade de Japoma de Douala, avec une seule idée dans l’esprit, la qualification sans recourir à la calculette, pour une fois.

Scène du match RDC-Congo au CHAN 2020n au Cameroun

On se souviendra que la dernière fois au Rwanda, les Léopards s’étaient qualifiés au bout de deux matchs du groupe, et avaient soulevé le trophée. Aujourd’hui, les fauves congolais en rêvent, et ont à cœur de s’éviter une situation inconfortable dans un groupe largement à leur portée.

Une qualif sans calculette est-elle possible pour les Léopards ?

Les Léopards sont donc à l’ouvrage et continuent à travailler, en dépit de la fatigue comme l’a souligné Florent Ibenge lundi dernier.

«Nous avons fait l’entrainement ce matin mais nous ne savons pas quels joueurs aligner parce que nous avons fait les tests Covid-19 et que nous attendons les résultats. Nous sommes vraiment dans une difficulté en attendant les résultats. Il faut s’adapter en mettant différents types de scenarios parce que nous ne savons pas qui peut être atteint. En plus, nous ne savons pas quand ces résultats arriveront. C’est vraiment compliqué. Mais cependant, il faut rester calme et lucide en faisant son travail», a confié le sélectionneur national, Jean-Florent Ibenge IKwange, à la conférence de presse d’avant-match.

Lire :  Mercato : Ernest Luzolo signe officiellement au TP Mazembe

Néanmoins, Florent Ibenge a récupéré Chico Ushindi touché dimanche soir face au Congo-Brazzaville. En revanche, l’incertitude plane encore sur le retour de Djo Issama, Mercey Ngimbi et les autres Léopards contrôlés positifs au Covid-19. Le but est d’être prêt pour affronter les Chevaliers de la Méditerranée jeudi 21 janvier.

Pour éviter la calculette, il faudra au sélectionneur Ibenge, renforcer son attaque tout en blindant sa défense, notamment sur les ailes, qui a montré quelques failles contre les Diables rouges, où à plusieurs reprises des débordements ont pris de court les défenseurs congolais. Ibenge a besoin d’un vrai finisseur en attaque, car pour gagner, il faut marquer, sans encaisser (pour le mieux).

Leave a Reply

Your email address will not be published.