Beni : le procès des 8 militants de la Lucha reprend lundi

Les audiences en flagrance dans l’affaire qui oppose le ministère public aux huit militants de la Lucha vont reprendre ce lundi 11 janvier 2021, à Beni (Nord-Kivu). Lire aussi: Beni: Les 8 militants de la LUCHA passent leur deuxième nuit à la prison de Beni-Kangbayi

Cette information a été livrée à la presse par Clovis Mutsuva l’un des prévenus, à la prison centrale de Beni-Kangbayi, où notre reporter s’est rendu.

Cette information a également été confirmée par les conseils de ces militants de la Lucha qui indiquent par ailleurs que ces audiences connaîtront une nouvelle composition après que la première aura été obligée de se déporter dans cette affaire pour faciliter la suite normale du dossier.

Les avocats de la défense avaient la première composition de partialité, ce qui influencerait son jugement car à en croire ceux-ci une des juges étaient instrumentalisée par le maire intérimaire de Beni qui aurait ordonné l’arrestation de ces jeunes militants au cours d’une manifestation à travers laquelle ils demandaient le départ de la Monusco pour son incapacité de stabiliser l’Est de la RDC, renseigne notre source.

Ces audiences semble-t-il ne vont pas durer, il y a lieu que le jugement soit rendu le mercredi 13 janvier prochain fait savoir une source sous couvert de l’anonymat.

Il faut rappeler que ces militants avaient été arrêtés au cours d’une manifestation au cours de laquelle ils exigeaient la paix à Beni et le départ de la Monusco incapable de ramener la paix durant 20 ans indiquent-t-ils. Ils avaient été arrêtés puis transférés au cachot de la PNC commissariat urbain de Beni, avant de se voir plus Tard transférer à l’auditorat militaire pour la prison centrale de Beni Kangbayi, où ils viennent de passer une dizaine de jours.

Le tribunal militaire garnison de Beni poursuit ces militants pour trouble à l’ordre public et destruction méchante.

Azarias Mokonzi/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.