Carly Kasivitha Nzanzu

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu Nzanzu Kasivitha Carly a regagné ce dimanche 10 Janvier 2020 la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

Dans son briefing sur l’objectif de son long séjour à Kinshasa, Nzanzu Kasivitha Carly dit avoir longuement échangé avec le chef de l’État sur la situation sécuritaire de Beni en particulier et du Nord-Kivu.

Il a indiqué avoir informé le chef de l’État de la nécessité d’appuyer les FARDC en moyens conséquents pour mettre en déroute l’ennemi qui endeuille la région de Beni.  Il dit être rassuré de la détermination du commandant suprême des FARDC de ramener la paix dans cette partie du territoire national et de mettre fin à cette rébellion.

Cependant plusieurs questions attendent le chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu, notamment le dossier lié à la plaque d’immatriculation exigée à tout conducteur par le gouvernement provincial en vue de lutter contre l’insécurité.

Cette mesure n’a pas été partagée par les conducteurs des motos-taxi dans les villes de Beni et Butembo, où des échauffourées ont opposé les éléments de la police aux conducteurs de motos.

Cette mesure a vite été vite sursise de peur d’engendrer des dégâts, car à la suite de ces échauffourées, un taxi moto avait perdu la vie à Butembo et un autre à Beni.

Un moratoire d’un mois a été accordé aux conducteurs des taxis- moto pour leur faciliter la tâche de payer par tranche.

Le chef de l’exécutif provincial a été accueilli par Dame Marie Lumoo Kahombo vice-gouverneur et quelques membres du conseil provincial de sécurité.

Azarias Mokonzi/Beni

Leave a Reply

Your email address will not be published.