Vital Kamerhe pourrait être évacué à l’étranger pour des soins appropriés

Vital Kamerhe, Directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, pourrait être incessamment évacué à l’étranger pour bénéficier des soins que son état de santé exige. En effet, condamné à 20 ans de travaux forcés pour détournement de deniers publics, le président de l’UNC a vu sa santé décliner dangereusement et est interné actuellement dans une structure médicale à Kinshasa. Lire aussi: L’état de santé de Vital Kamerhe est inquiétant (Vice-ministre de la Justice)

Le Vice-ministre de la Justice, Bernard Takaishe, qui lui a rendu visite mercredi 25 novembre, a confirmé la possibilité de l’acheminer dans un centre de santé mieux équipé pour le prendre en charge, à l’étranger :

« Nous avons effectivement vu M. Kamerhe. Sa situation n’est pas très bonne. Il est vraiment alité. Sa santé se détériore, selon les explications de son médecin. La situation est un peu compliquée pour les médecins parce qu’ils ne savent pas exactement de quoi il s’agit, ils ne savent pas ce qui est à la base de la détérioration de sa santé », a affirmé le vice-ministre de la Justice, qui dit l’avoir trouvé sous oxygène et que ses services étudient la possibilité de l’évacuer vers un hôpital « bien équipé ».

Vital Kamerhe pourrait être évacué à l’étranger

« En ce qui concerne son évacuation éventuelle, nous étudions cette possibilité avec nos services, (en tenant compte) du rapport qui nous a été transmis par les médecins qui ont demandé si le patient pourrait être évacué pour être pris en charge par un service approprié pour faire l’exploration au-delà de ce qui a été fait ici », a expliqué M. Takaishe.

Lire :  Benjamin Wenga, Directeur général de l‘Ovd à Makala !

Pour rappel, Vital Kamerhe a été condamné à vingt ans des travaux forcés pour détournement des fonds publics. Les avocats de Vital Kamerhe ont depuis lors introduit un recours à la Cour de cassation pour la demande de liberté provisoire afin de casser l’arrêt de la cour d’appel de Kinshasa/Gombe qui avait rejeté à maintes reprises sa demande de liberté provisoire, mais en vain, Elle a été rejetée le 5 août dernier.

Réagissez à l'article

Your email address will not be published.