Le CASH s’adjuge les ministères de souveraineté de longue lutte. En effet, aux dernières nouvelles, le FCC a lâché du lest en se courbant aux exigences de la constitution qui reconnait au Chef de l’Etat les ministères de souveraineté dont la Défense, les Affaires étrangères, le Budget, les Finances et la Justice.

Reste à présent, l’harmonisation des noms des personnes qui devront occuper les différents départements.

La longue attente…

Pour mémoire, les tractations pour la composition d’un nouveau gouvernement qui ont pris plus de six mois, depuis l’accession de Félix Tshisekedi au pouvoir en janvier de cette année, et près d’un mois après la désignation d’Ilunga Ilunkamba comme Premier ministre touchent ainsi à leur fin, selon les informations venant de l’Hôtel du fleuve, où les ténors de la plate-forme Cap pour le changement, CACH, et celui du Front Commun pour le Congo, FCC.

Les deux camps sont désormais réunis autour du Premier Ministre Chef du Gouvernement Ilunga Ilunkamba qui n’avait pas pris part aux consultations de Kisantu, au Congo central, et qui se voit aujourd’hui rassuré comme Chef de l’exécutif.

On signale cependant que c’est après une âpre confrontation que Joseph Kabila, « blâmé » par la délégation de l’armée américaine qui a séjourné à Kinshasa en début de semaine, aurait finalement cédé le ministère des Finances qu’il avait juré de garder.

Fumée blanche, bientôt…

Les délégués des deux familles politiques dont Augustin Kabuya, Jean Marc Kabund et François Mwamba pour le CASH et Jean Pierre Kambila, Néhémie Mwilanya  et autres pour le FCC devaient se retrouver mercredi 19 juin 2019, au Congo Fleuve Hôtel pour la désignation des membres du prochain gouvernement qui sera connu avant la fin de ce mois.

Jacques Kalokola 

Leave a Reply

Your email address will not be published.