Tshopo : construction d’une centrale photovoltaïque

Le gouverneur de la province de la Tshopo, Louis Marie Wale Lufungula, a signé un contrat pour la construction d’une centrale photovoltaique avec l’entreprise Cat-Projet Africa, lundi 01 octobre 2019, dans la salle de réunion du gouvernorat de province à Kisangani.

Elément moteur pour le développement

En effet, le numéro un de la ville a commencé par démontrer pourquoi une province doit avoir de l’électricité qui demeure l’un des éléments moteurs pour le développement de la plus grande province du Congo et pour y arriver, il faut la doter d’une centrale électrique capable de couvrir sa demande en énergie. C’est ainsi que des efforts sont fournis pour couvrir ce déficit.

Avec sa capacité de 4O mégas, Wale Lufungula pense pouvoir pense assoupir tant soit peu cette carence et pense que cet événement rentre dans le cadre de l’un des priorités du gouvernement provincial. Il appelle l’entreprise chargée de réaliser cet ouvrage à se mettre résolument au travail et invite la population à s’approprier ce projet : ” Personne n’ignore l’importance de l’électricité ou de l’énergie électrique dans une ville moderne. Et l’on ne peut pas imaginer le début d’une quelconque industrialisation d’une cité sans électricité. A l’issue d’une année de travaux, la ville sera totalement desservie en électricité et beaucoup d’autres projets vont voir le jour”.

400 méga-watts

De son côté, le directeur général de Cat-Projets Africa remercie le gouverneur de province pour le choix de son entreprise. Germain Mandro Kodjo se dit ravi de la signature de ce contrat. Cette centrale solaire photovoltaïque aura une capacité de 40 mégas watts et couvrira une superficie de 65 hectares. Elle sera composée de 155.000 panneaux solaires, 35 grands transformateurs, 75 onduleurs de 500 mégas watts.

La durée de la commande est de 4 mois et les travaux d’exécution dureront 10 mois.

Il faut noter que Cat-Projet Africa a signé aussi avec le gouvernement central un protocole d’accord pour plusieurs projets en RDC. Au mois de mars dernier et le 27 juillet 2019 avec le gouvernement provincial pour plusieurs projets des routes et celui du solaire.

Jacques Kalokola         

Leave a Reply

Your email address will not be published.