Miliciens Mobondo arrêtés à Kwamouth

Les violences persistent dans le territoire de Bagata (Kwilu), voisin de Kwamouth (Maï-ndombe). Mercredi, au moins quatre miliciens Mobondo ont été tués lors d’affrontements les opposant à la population au village Mubenga, à la suite de précédents affrontements au village Parking BRB qui ont fait au moins deux blessés, selon des sources officielles.

Selon l’administrateur du territoire de Bagata, un milicien a été arrêté par la population et transféré à Fatundu, chef-lieu du secteur Wamba. Des sources sur place à Fatundu confirment la présence de ces miliciens, qui sont désormais à la disposition des services de sécurité.

Eléments de la milice Mobondo
Eléments de la milice Mobondo

Amédée Mbangambuma, l’administrateur du territoire de Bagata, précise que ces miliciens proviennent des villages frontaliers de Bagata, situés dans la province du Kwango, plus précisément au secteur de Bukangalonzo.

« Les assaillants ont menacé la population de Mubenga, qui a réagi de manière dynamique. Elle a tué au moins quatre Mobondo, et l’un d’eux a été arrêté et conduit à Fatundu. Dans cette région, l’insécurité persiste. Ils ont quitté le Kwango pour Matoko et sont maintenant présents en force dans mon territoire de Bagata pour mener leurs opérations », déclare l’administrateur Amédée Mbangambuma.

Il déplore que la sécurité soit renforcée à Fatundu, alors que la zone reste vulnérable aux actions des miliciens Mobondo.

« La population souffre, et il n’y a pas de présence des éléments des FARDC de ce côté-là… J’en appelle aux autorités pour renforcer les effectifs afin d’assurer la sécurité dans notre territoire, en particulier à la frontière avec la province du Kwango », conclut-il.

Lire :  RDC : Peter Kazadi à la tête d’une commission pour résoudre le conflit Teke-Yaka

Lundi 12 mai 2024, deux responsables de services locaux ont été blessés par balles lors d’affrontements entre la population du village Parking BRB et les miliciens Mobondo. Il s’agit notamment du chef de la brigade provinciale de recettes du Kwilu, affecté dans cette région de Bagata, ainsi que d’un infirmier titulaire du Centre de santé du village Kikongo. Lire aussi : Kwilu : Les miliciens Mobondo sèment la terreur à Bagata, des habitations incendiées et des blessés – Infocongo