Bloc opératoire d'Uvira

Lundi 1er avril, dans l’enceinte du centre hospitalier Saint Paul d’Uvira, Monseigneur Sébastien Joseph Muyengo Mulombe, évêque du diocèse d’Uvira, a présidé la cérémonie inaugurale du nouveau bloc opératoire. Ce dernier porte le nom de feu Pierre Lumbi Okongo, en hommage à son dévouement pour la santé de la communauté.

Financé par Moïse Katumbi Chapwe, président du parti politique Ensemble pour la République, ce bâtiment ultramoderne, d’une valeur de 120 000 USD, est équipé des dernières avancées en matière de matériel chirurgical. Désormais, le centre hospitalier Saint Paul se hisse au rang de cliniques universitaires de l’UNDT (Université Notre Dame de Tanganyika).

Centre hospitalier Saint Paul d’Uvira (ph. droits tiers)

Ce bloc opératoire moderne jouera un rôle essentiel dans la formation des étudiants en médecine, offrant un environnement propice à l’apprentissage et à l’encadrement. Monseigneur Muyengo Mulombe souligne l’importance scientifique de cette réalisation pour toute la communauté, qu’elle soit d’Uvira, de Fizi ou de Mwenga, les trois zones pastorales du diocèse.

Enfin, le maire intérimaire d’Uvira, Kifara Kapenda Kiki, a tenu à rappeler que ce projet transcende les clivages politiques, bénéficiant à tous, riches comme pauvres. Le médecin chef de zone de santé d’Uvira, Panzu Nimi, insiste quant à lui sur la nécessité d’une gestion rigoureuse, tant du personnel que du matériel, pour garantir le succès et la pérennité de ce nouvel atout médical.

Plusieurs spécialités médicales disponibles dans ce bloc opératoire

Le bloc opératoire moderne du centre hospitalier Saint Paul d’Uvira offre une gamme complète de spécialités médicales. Voici quelques-unes des spécialités disponibles :

Chirurgie générale : Ce bloc est équipé du matériel nécessaire pour effectuer des interventions chirurgicales courantes telles que les appendicectomies, les hernies, etc.

Lire :  RDC : Felix Tshisekedi ouvre le front contre la cybercriminalité

Chirurgie orthopédique : pour les problèmes liés aux os, aux articulations et aux muscles.

Chirurgie gynécologique : pour les interventions liées à la santé des femmes, Chirurgie viscérale : pour les affections des organes internes tels que l’estomac, les intestins, etc., Chirurgie urologique : pour les problèmes du système urinaire, Chirurgie plastique et reconstructive : pour les procédures esthétiques et de reconstruction et Chirurgie pédiatrique : pour les enfants nécessitant des interventions chirurgicales.

Ces spécialités permettront au centre hospitalier Saint Paul d’Uvira de fournir des soins de qualité à la communauté locale et de contribuer à la formation des étudiants en médecine.

Laisser une réponse