Assemblée provinciale du Kasai central

Un comité technique chargé de la documentation des cas de violations des droits économiques, sociaux et culturels désormais opérationnel dans la province du Kasaï.

Ce comité de 5 membres sera dirigé par Madame Philomène Muamba, qui travaillera avec Gilbert Ngoyi, Julie Ochano, Dormella Masanka et Hubert Kadima.

La constitution de ce comité est intervenue le vendredi 29 mars, au terme de trois journées de sensibilisation des défenseurs des droits humains du Kasaï sur les droits économiques, sociaux et culturels, organisées par l’ONG « Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme » (VSV).

À la fin de la sensibilisation, le staff de la VSV a exprimé son entière satisfaction au regard de la participation des défenseurs des droits de l’homme.

Timothée Dikuiza l’un des membres de la VSV espère que les bénéficiaires de cette formation sont désormais capables d’assurer le monitoring et le rapportage des violations des droits de l’homme.

Satisfaction dans le camp des participants qui, à en croire l’une d’entre eux, Julie Ochano, ont promis plus d’efficacité maintenant dans la défense et la promotion des droits de l’homme au Kasaï.

Il sied de noter qu’au total, 20 défenseurs des droits de l’homme ont pris part à ces trois journées de sensibilisation sur les droits économiques, sociaux et culturels organisées par la Voix des Sans Voix dans les installations de l’ONG ADEDEFO dans la commune de Kanzala à Tshikapa. Lire aussi : Kasaï : les mandats des conseillers communaux validés à Tshikapa – Infocongo

Jadot Doué Lukadi

Lire :  L'Office des routes suspend les travaux de réhabilitation des routes au Maniema