Jeunes de Goa manifestent contre le Rwanda

Ce lundi 19 février 2024, des jeunes des mouvements citoyens et groupes de pression de Goma (Nord-Kivu) ont organisé une marche de soutien aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) et aux jeunes patriotes Wazalendo.

Cette marche, partie du rond-point Singers, jusqu’aux environs de Sake, a été l’occasion pour les jeunes de Goma de réaffirmer leur soutien à l’armée engagée dans les combats contre les rebelles du M23 soutenus par le Rwanda.

Jeunes de Goma manifestant contre le soutien de pays occidentaux au Rwanda (Photo infocongo.net/Amour Imani Christian)

Ils ont également exprimé leur admiration pour les jeunes patriotes « Wazalendo » qui se mobilisent pour la défense de l’intégrité territoriale du pays.

Dans un mémorandum adressé aux autorités, les manifestants exigent la fermeture dans un délai de 72 heures de toutes les ambassades et consulats des pays qu’ils accusent de soutenir le Rwanda et d’alimenter la crise sécuritaire en RDC, la présence du ministre de la Défense et le chef d’état-major aux côtés des forces armées congolaises et les doter d’un appui logistique consistant.

Cette marche a été ponctuée de slogans hostiles aux pays accusés de soutenir le Rwanda et le brulage symbolique des drapeaux de ces pays, dont la France, les États-Unis…Lire aussi : Une dizaine d’activistes arrêtés durant une manifestation contre l’agression rwandaise et l’occupation de Bunagana par le M23 – Infocongo

Aucun incident a été enregistré.

Amour Imani Christian

Lire :  Beni : un casque bleu de la Monusco tué dans une embuscade ADF à Makisabo