Conseil de paix et de sécurité de l'UA

L’Union Africaine a annoncé aujourd’hui vendredi 16 février, que la République Démocratique du Congo (RDC) était désormais membre du Conseil de Paix et de Sécurité de l’Union Africaine (CPS). Cette décision a été prise lors de l’élection de 10 membres du CPS, pour des mandats de 2 ans à compter du 1er avril 2024.

Désormais, la RDC fait donc partie des pays membres du CPS, avec une répartition géographique équilibrée. En effet, le CPS compte 15 membres ayant des droits de vote égaux, représentant différentes régions du continent africain.

Le CPS joue un rôle essentiel dans la prévention, la gestion et le règlement des conflits en Afrique. En tant qu’organe décisionnel permanent de l’UA, il vise à assurer une réponse rapide et efficace aux situations de conflit et de crise sur le continent. Le CPS est aussi le pilier central de l’Architecture africaine de paix et de sécurité (APSA), travaillant pour la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique.

Renforcer les efforts de paix et de sécurité sur le continent

La nomination de la RDC au sein du CPS montre l’engagement constant de l’Union Africaine à renforcer les efforts de paix et de sécurité sur le continent. Cette décision intervient dans un contexte où la stabilité régionale et la résolution des conflits restent des priorités majeures pour l’ensemble de l’Afrique.

Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) est l’organe de l’Union Africaine chargé de faire exécuter les décisions de l’Union en matière de paix, de sécurité et de stabilité en Afrique. Il est composé de 15 membres élus par la Conférence de l’Union Africaine, représentant différentes régions du continent africain.

Lire :  RDC : la présidence de la République organise une table ronde avec des acteurs de la société civile sur les actifs miniers restitués par Dan Gertler

Le CPS a pour mission de prévenir, de gérer et de résoudre les conflits en Afrique, en assurant une réaction rapide et efficace aux situations de crise. Le CPS est également le pilier central de l’Architecture Africaine de Paix et de Sécurité (APSA), qui est le cadre de la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité sur le continent africain. Lire aussi : Mini-sommet de l’UA sur la crise Congolaise à Addis-Abeba – Infocongo