Chance Mbemba, capitaine des Léopards de la RDC

La RDC ne se laisse pas impressionner. Encore une fois, les Léopards devront faire face à un public hostile à Ebimpé, lors de cette demi-finale qui se jouie ce mercredi 7 février, face à la Côte-d’Ivoire.

En quarts, ils avaient déjà dominé la Guinée malgré la supériorité numérique des fans du Syli national dans les gradins. Un élément qui n’avait pas perturbé la stratégie de la sélection congolaise. Sébastien Desabre, le coach qui a instauré un climat de rigueur et de cohésion dans le groupe, ne craint pas de défier tout un pays.

Challenge stimulant

« C’est un challenge stimulant, on est ravi de jouer dans un stade avec beaucoup de spectateurs », confie l’entraîneur, qui assure : « On peut jouer dans tous les stades. On fera tout pour offrir une belle prestation et porter haut les couleurs du Congo. » De plus, il devrait bénéficier du retour de Gaël Kakuta, guéri de sa blessure à la cuisse.

Sébastien Sesabre, coach des Léopards de la RDC
Sébastien Sesabre, coach des Léopards de la RDC (Ph. FECOFA)

Toujours confiant, le technicien apprécie le parcours de son équipe depuis qu’il a repris les rênes d’une équipe de RDC alors en difficulté, en août 2022 (8 victoires, 7 nuls, 4 défaites, dont 3 en amicaux).

L’objectif, à l’époque, était de bâtir une sélection performante pour la CAN 2025 au Maroc. Le nouveau projet est en avance avec cette première demi-finale depuis l’édition 2015. L’enjeu sportif n’est pas le seul à compter dans cette rencontre. Les Léopards profitent de cette CAN pour dénoncer les nouvelles violences commises par le groupe M23 dans l’est de leur pays.

Brassard de solidarité

Les joueurs porteront un discret brassard noir au bras contre la Côte d’Ivoire, en signe de deuil et d’hommage aux victimes. « Ce sera un match particulier pour exprimer notre solidarité et nos pensées à tous ceux qui souffrent au Congo », déclare le sélectionneur. Les plus anciens se souviennent qu’en 2015, la demi-finale Côte d’Ivoire-RDC avait tourné à l’avantage des premiers. Lire aussi : CAN 2023 : Solidaires avec les victimes des violences dans l’est du pays, les Léopards arboreront un brassard noir en demi-finale – Infocongo

Lire :  Les Léopards trébuchent face à la Tunisie (0-1)

Mais pas de sentiment de revanche chez les Léopards, mais plutôt une ambition de briller au sommet, car « cette équipe mérite plus d’étoiles sur son maillot », estime Sébastien Desabre.

Il insiste : « Ce qui nous intéresse, c’est d’aller en finale. On ne veut pas entendre le message selon lequel c’est déjà bien et quoi qu’il arrive, on aura fait une bonne CAN. On est des compétiteurs, on veut aller en finale et on va tout faire pour. » Le message est clair. Lire aussi : CAN 2023 : Les Léopards en demi-finale avec la manière ! – Infocongo