Nous voulons l'impérium Roman

Paru aux éditions l’Harmatan, RDC, Paris- 2023, le nouveau roman du journaliste et critique littéraire de la Radiotélévision Nationale Congolaise, Simon Mbaki Mazakala est intitulé : « Nous voulons l’impérium » ; un titre en tout majuscule.

Au cours d’un entretien avec la rédaction d’infocongo.net, l’auteur décrit le puzzle du pouvoir et de l’opposition dans un jeu de Ping Pong, dans ce bouquin dont l’univers est un pays imaginaire. L’auteur peint les mœurs socio- politique du continent noir, où « la politique africaine est synonyme de simple course au pouvoir ; gouverner rime avec demeurer au pouvoir », lit-on dans son prologue.

Madrugada, l’opposant double agent

Dans ce roman de 98 pages, l’auteur a crayonné à travers le contexte et le texte de la politique du continent africain en balayant la vilénie d’une part de l’opposition et de l’autre, le machiavélisme de la majorité qui prend le pouvoir comme le sens de son existence.

Dans ce roman, Madrugada politicien de l’opposition modérée, est cependant de mèche avec le parti au pouvoir et travaille dans la compagnie Kiyumpala pour surveiller les opposants politiques et de la société civile.  Pour ce faire, il a créé un réseau structuré pour mener à bien ses actions et recrute notamment Nzakwali, animateur de l’émission de Télévision dénommée « Le Blizzard », une tranche de référence qui a su s’imposer dans la sphère médiatique congolaise, à la fin de l’ère du parti unique en raison sa bravoure.

Le succès et le profit facile amèneront cette star de la télévision à sa chute jusqu’à ce qu’il connaîtra une vie déliquescente, la dépravation et enfin le VIH Sida pour poser la dernière note.

Lire :  2ème édition de la biennale « Yango » à l’espace culturel Monts des arts

Simon Mbaki Mazakala, homme de culture

Ce qu’il faut retenir du romancier Congolais Simon Mbaki Mazakala, c’est un passionné sans reproche devant la culture, un éternel lecteur devant la nature. Pédagogue et enseignant, S.Mbaki, est professeur d’écriture radiophonique à l’Institut Congolais de l’audiovisuel, mais aussi des arts au plus large de sa polysémie : écriture cinématographique, audiovisuelle etc …

Il est diplômé d’enseignement des arts et techniques audiovisuels de l’Institut National de l’audiovisuel (INA) de Bryne – Sur- Marne / France.

Journaliste, critique de cinéma et présentateur des émissions radio et télévisées, il est renommé au monde, en Afrique à travers la fameuse émission de référence de la RTNC « Génies en herbe », une tranche sur lacCulture générale, qui met ensemble nombreuses grandes écoles de la capitale et du pays. Il a déjà à son compte deux romans : – La nuit des indigènes noirs. Récit, éditions Baobab, Kinshasa 2023 ; et Lungwila, Ecoutez- moi. Roman, L’Harmattan, RDC, Paris 2020.

Barca Horly Fibilulu Mpia