Avion Airbus de Congo Airways

La compagnie nationale Congo Airways, qui a suspendu ses vols nationaux depuis lundi dernier, a besoin d’au moins deux avions en location pour reprendre ses activités. Son directeur général, Marc Ekila Likombio, l’a annoncé mercredi 13 septembre au Premier ministre Sama Lukonde. 

A l’issue de cette audience, Marc Ekila Likombio dit avoir présenté au chef du Gouvernement l’état des besoins de sa compagnie :

Le Premier ministre Sama Lukonde, le ministre des Transports et le DG de Congo Airways

« Nous espérons qu’une solution sera trouvée très rapidement pour permettre à la compagne de reprendre le réseau par l’acquisition très rapidement de deux avions en location, pour nous permettre d’assurer la continuité de l’activité et de continuer le processus d’amélioration des conditions de sécurité de notre exploitation ».

Congo Airways a annoncé, dimanche dernier, la suspension de ses activités dès lundi 11 septembre sur toute l’étendue du territoire national.

Tous les appareils dont disposent la seule compagnie nationale d’aviation sont ainsi cloués au sol.

Elle dit avoir levé cette option en vue d’améliorer l’efficacité de ses services.

Cette décision a réduit très sensiblement les possibilités de transport aérien en RDC, où l’avion demeure le seul moyen qui relie les grandes villes. Beaucoup de passagers et d’activités en sont ainsi pénalisés. Lire aussi : RDC/Transports : Congo Airways en voie de fermer boutique – Infocongo

Avec Radio Okapi

Lire :  RDC/Transports : Congo Airways en voie de fermer boutique