Avion Airbus de Congo Airways

La Compagnie aérienne publique Congo Airways pourrait cesser ses vols dans les deux mois qui viennent, en raison de manque d’avions.

Vendredi en Conseil des ministres, le Président de la République Félix Tshisekedi, a fait part de sa préoccupation sur « un risque de cessation des vols » de la compagnie, « en raison du manque d’aéronefs », et à demander au Gouvernement de réfléchir à des solutions palliatives.

Les deux avions encore en état de vol de Congo Airways, doivent aller subir des entretiens dans deux mois. La Compagnie aérienne nationale est déjà en butte avec la pénurie de kérosène qui prévaut au pays, qui le contraint déjà à des restrictions drastiques de ses dessertes, ainsi qu’à des arriérés sociaux de plusieurs mois, qui plombent son fonctionnement, et qui mettent en péril la pérennité même de l’entreprise. Lire aussi:Transports : Congo Airways, un itinéraire vers la faillite

Lire :  Félix Tshisekedi peiné par la mort du président tanzanien John Magufuli