Motards Wewa

Un conducteur de moto communément appelé « wewa » a été retrouvé couvert de sang le matin de ce jeudi 05 juillet au cimetière de Tshimbu dans la commune de Mabondo, à Tshikapa (Kasai).

Il a été victime d’une agression des bandits à mains armées non autrement identifiés à 21 heures du mercredi 05 juillet 2023 dans le quartier Budikadidi non loin de l’hôpital général de Ditekemena.

Selon les témoins qui l’ont trouvé à 6 heures, ce wewa a été copieusement blessé avec des couteaux et a perdu sa moto et une somme d’argent.

« Nous nous sommes réveillés ce matin, nous avons vu ce monsieur qui est blessé, d’après cette victime, il avait transporté deux clients qu’ils lui ont dit de les amener à Milambu mais arrivant tout près du cimetière de Tshimbu, il s’est vu entouré des autres personnes qui l’ont administré des coups de couteau en prenant sa moto et son argent avant de tirer deux coups de feu en l’air », relate un habitant du quartier.

D’après la même source, la victime a été retrouvée par sa famille qui l’a acheminé à Dibumba où il habite.

« Personne ne connaissait ce wewa, mais nous avons vu sa famille venir le récupérer disant que c’est un wewa habitant la commune de Dibumba 1. Nous regrettons comment le bureau de la police est à 10 mètres du lieu du drame sans que quelqu’un ne sache ce qui se passe avec les balles en l’air là », a-t-il ajouté.

Il faut noter qu’en espace de 2 jours seulement 4 cas d’insécurité sont enregistrés toujours dans la commune de Mbumba et Mabondo et la population de ce coin appelle les autorités à prendre des mesures efficaces qui doivent éradiquer l’insécurité qui bat son plein surtout à Kele dans la ville de Tshikapa. Lire aussi: Kasaï : Le CT José Kanku dénonce l’insécurité qui sévit dans le territoire de Tshikapa – Infocongo

Lire :  Tshikapa : La NSCC fustige les tracasseries des services de sécurité

Jadot Doué Lukadi