Déplacés de guerre de Bushagara

Les déplacés de guerre cantonnés dans le site de Bushagara dans le territoire de Nyiragongo étaient dans la rue ce mardi 30 mai 2023 pour dénoncer le détournement de l’aide humanitaire du gouvernement congolais. 

En effet, avant de regagner Kinshasa le dimanche 28 mai 2023, après sa mission de quatre jours au Nord-Kivu et au Sud-Kivu, le Premier ministre jean Michel Sama Lukonde a rendu visite aux déplacés de guerre qui sont sur le site de Bushagara en territoire de Nyiragongo, et leur a apporté de l’assistance humanitaire constituée d’un lot important de vivres et non vivres.

Depuis lors, les bénéficiaires ont constaté un silence du responsable du site et des autorités territoriales sur le début de la distribution de ce don du gouvernement. En colère, ils ont manifesté de Bushagara jusqu’au bureau de la chefferie de Bukumu et bloqué la route Goma-Rutshuru avec des pierres.

Manifestation des déplacés de guerre du site de Bushagara

Les déplacés de Bushagara réclament leur assistance

« Depuis le départ du premier ministre, nous n’avons rien eu comme nourriture pourtant il avait laissé un lot important des vivres et non vivres comme assistance du gouvernement. Notre chef de site aurait déjà détourné cette aide humanitaire. Un bidon d’huile et un sac de farine pour 54 personnes ? Non, ça n’a jamais existé. D’ailleurs nous ne voulons plus de lui, qu’on nous trouve une autre personne. Si les autorités ne veulent pas nous trouver à manger, qu’ils nous rassurent alors la paix, pour qu’on rentre dans nos milieux. », a dit un déplacé de Bushagara interrogé par infocongo.net

Administrateur du Territoire de Nyiragongo

Alerté, le chef de la chefferie de Bukumu et l’administrateur du territoire de Nyiragongo sont arrivés sur le lieu de manifestation pour calmer la tension.  Le colonel Iduma Molengo Patrick et les manifestants se sont convenu de rentrer sur le site de Bushagara pour laisser le passage libre et permettre la circulation normale.

Lire :  Nyiragongo : la société civile alerte sur le renforcement des positions et l’administration civile du M23 à Kibumba et Buhumba

Arrivé au site de Bushagara, l’autorité territoriale a rassuré que l’aide humanitaire du gouvernement est encore là et tout le monde sera servi. Le colonel Iduma Molengo Patrick a aussi promis le remplacement du chef de site qui est pointé du doigt.

Signalons ici que le site Bushagara héberge environ trois mille ménages qui ont fui la guerre du M23 dans le territoire de Rutshuru et dans une partie du territoire de Nyiragongo. Lire aussi: Nyiragongo : les déplacés de guerre ont reçu une première assistance du gouvernement provincial – Infocongo

Amour Imani Christian