Soldats démobilisés

Le consortium Sud-africain, ACK Civils & Corporate social responsability amène en RDC, des projets au profit des démobilisés, a affirmé lundi 22 mai à Kinshasa, son directeur Néhémie Tchakubuta Byaombe.

Ces projets concernent notamment, la réinsertion sociale de futurs démobilisés des groupes armés dans le cadre du Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDRCS).

Le directeur du consortium Sud-Africain, ACK Civils & Corporate social responsability, Néhémie Tchakubuta Byaombe qui a rencontré le ministre d’Etat à l’Intégration régionale, Antipas Mbusa Nyamwisi, lundi 22 mai à Kinshasa, a exposé les grandes lignes de ses projets en vue de la réussite de la réinsertion sociale des futurs démobilisés en RDC. 

« Nous avons l’ambition de former des jeunes démobilisés dans des métiers. C’est notamment, dans la briqueterie, la plomberie, la menuiserie, l’électricité, le génie civil, l’hydraulique, la coupe et couture et autres. Mais aussi dans le domaine agricole », a fait savoir Néhémie Tchakubuta Byaombe au ministre d’Etat.

Camp de soldats démobilisés

D’après ce dernier, l’objectif est de promouvoir l’investissement, la paix, la sécurité, l’Intégration socioéconomique et la reconstruction de la RDC surtout dans les zones de conflits.

Il a souligné que des précédents projets de cantonnements des groupes armés ont connu plutôt des résultats mitigés. Et cela, faute d’une prise en charge efficiente et d’un encadrement adéquat des éléments démobilisés.

Une réalité qui a poussé malheureusement certains mobilisés à retourner dans les groupes armés une manière pour eux de continuer à commettre leurs exactions contre les populations civiles.

Le ministre d’Etat Antipas Mbusa Nyamwisi a, pour sa part, exprimé sa volonté de chercher des voies et moyens pour « transformer ces énergies de haine en force de paix et de développement ».

Lire :  Les chasseurs Sukhoi-25 des FARDC pilonnent les positions du M23 au Nord-Kivu

« Sans embauches pérennes au profit de démobilisés, le succès du P-DDRCS ne serait guère garanti », a conclu le ministre d’Etat. Lire aussi: L’Assemblée nationale adopte le projet de loi instituant la réserve armée de la défense – Infocongo